Acceuil
Bookmarker
Contactez-nous
S'abonner au Bijbo Mag
Bijbo sur Twitter

Amitié
Astrologie
Cheveux
Nos amis les chats
Poésie
Voyages - Vacances



Bijbo.com » Poésie » Poèmes divers » Comme traînent les roses

  Poésie - Poèmes divers + de sujets  
Comme traînent les roses

Par Berthold, 22 ans, St-hubert, Canada

Comme trainent les roses,
Comme geignent les mémoires
Dans des bancs de blizard,
d'où l'on tombe, si l'on n'ose.

Oser être sans voix,
Cœur figé sous un drap
De grises pierres désolées,
Sous une larme de papier.

Comme tous ces coins perdus,
Rêvés les longues nuits,
L'on s'enfuit presque nus,
Brisés et imprécis.

Hurlant au hasard,
Nos années trop éparses
Nos souffles, qui se donnaient
Nos mains qui respiraient.

On oublie les vacances,
Les couchés de couleurs,
Les grandes robes qui dansent
Sur la peau d'une fleur.

On se baigne d'une vie
Et de tant rien ainsi;
On s'étonne du néant
Au départ d'un tourment.

Comme tendresse se consume,
Une idée qui s'évade,
Dans un noir qui présume
Devant vide une façade.

On entends et encore,
Cet ami presque mort,
Qui nous parlait défait
Quand le vent chuchottait.

Comme ces mauves balles défaites,
Teintes oranges se faisant la lutte,
Des plumes d'avocette
Planant au loin vers l'azimut.

Comme s'affrontent les faibles,
Les ennemis presque forts;
Le tout dernier remède
Quand se relève les corps.

Qui n'ont plus de raison,
Qui n'ont plus d'émotion,
Qu'un pâle regard amer
Pleurant froid un hiver.

Comme trainent les roses,
Tout comme s'endort les rues,
Avant que tout n'implose,
Peut-être... Aurai-je vécu.

Ce poème a été sélectionné à partir des poèmes publiés sur le site Bijbo-poemes. Pour soumettre vos poèmes rendez-vous sur: http://www.bijbo-poemes.com



Twitter Facebook Bookmarkez l'article Suivez nous sur } Twitter


Copyright © 2017 www.bijbo.com
Conception et production www.bijbo.com
Privacy policy